Forteresse de Chinon, château de l'Islette à Azay-le-Rideau

Catégorie
Déplacement dans la journée
Date
dimanche 13 septembre 2015 07:30 - 20:30

Le matin : visite guidée de la Forteresse de CHINON

A la croisée de trois provinces : Anjou, Poitou et la Touraine, l'éperon rocheux où se dresse la Forteresse Royale de CHINON est un site stratégique occupé dès l'antiquité et convoité de tout temps. C'est la seule forteresse médiévale située en Val de Loire.

Un château s’y installe au Xe siècle au plus tard : à cette époque le comte de Blois Thibaud le Tricheur y fait construire une tour. Mais c’est Henri II Plantagenêt, comte d’Anjou et roi d’Angleterre à partir de 1154, qui va donner à la forteresse sa silhouette actuelle.

En 1205, après un long siège, le roi de France Philippe Auguste se rend maître de la forteresse et fait construire le donjon du Coudray.

En 1308, le site est le théâtre d’un événement important de l’histoire de l’ordre du Temple. Le grand maître Jacques de Molay et quelques hauts dignitaires de l’ordre y sont incarcérés, avant d’être jugés et brûlés à Paris.

Pendant la guerre de cent ans, la cour de Charles VII s’installe au château de Chinon en 1427. En mars 1429, il y reçoit Jeanne d’Arc venue lui assurer sa légitimité et le convaincre de se faire sacrer à Reims.

Le déclin de la forteresse s’amorce au XVIIe siècle avec le cardinal de Richelieu qui en est propriétaire. En 1808, le monument est gracieusement cédé au Conseil d’Arrondissement aujourd’hui le Conseil général.

Après cinq années d'un chantier de restauration sans précédent en Europe, la forteresse a retrouvé sa splendeur militaire et sa cohésion d'antan

 Forteresse Chinon redimensionner

 01 P0000001 redimensionner redimensionner

07 P0000007 redimensionner redimensionner

10 P0000010 redimensionner redimensionner

11 P0000011 redimensionner redimensionner

13 P0000013 redimensionner redimensionner

16 P0000016 redimensionner redimensionner

23 P0000023 redimensionner redimensionner

25 P0000025 redimensionner redimensionner

29 P0000029 redimensionner redimensionner

32 P0000032 redimensionner redimensionner

33 P0000033 redimensionner redimensionner

35 P0000035 redimensionner redimensionner

37 P0000037 redimensionner redimensionner

38 P0000038 redimensionner redimensionner

L'après-midi : visite du Château de l'Islette à AZAY-LE-RIDEAU et de ses jardins

Au coeur de la Touraine, dans un cadre séduisant où se mêlent harmonieusement la blancheur délicate du tuffeau et le vert toujours changeant de l'Indre, l'Islette vous ouvre ses portes. Le château Renaissance, enserré par le bras de la rivière, rappelle celui d'Azay-le-Rideau, son voisin. Deux frères dit-on souvent.

Ici la force est l'alliée de la grâce. L'Islette, dont Camille CLAUDEL et RODIN furent plusieurs fois les hôtes, y abritant leurs amours passionnées, est une invitation à se laisser emporter par le charme si romantique de la Vallée de l'Indre.

A deux kilomètres à l’ouest d’Azay-le-Rideau, on pénètre à l’Islette par un portail daté de 1638, cantonné de deux pavillons carrés.

 Le château se trouvant rive gauche de l’Indre, un pont en traverse le bras principal, laissant voir sur la gauche l’ancien moulin qui répartit les eaux. Il s’agissait sans doute à l’origine d’un moulin banal où chacun devait venir moudre son blé moyennant redevance au seigneur.

Le nom de « l’Islette » évoque bien sûr la présence de l’eau, élément indissociable de la beauté du lieu, reflet des pierres, du feuillage et du ciel.

Long corps de logis rectangulaire à trois étages, flanqué de deux imposantes tours, le château par sa conception architecturale et sa situation parmi les eaux rappelle celui d’Azay-le-Rideau.

52 P0000052 redimensionner

51 P0000051 redimensionner

50 P0000050 redimensionner

54 P0000054 redimensionner

55 P0000055 redimensionner

56 P0000056 redimensionner

La tradition veut d’ailleurs que les ouvriers d’Azay aient construit l’Islette.

Il fut achevé vers 1530.

On y retrouve le même double corps de moulures entre deux étages, des fenêtres à meneaux de mêmes proportions ornées d’une volute au centre du linteau, le même couronnement par un chemin de ronde sur mâchicoulis.

La ressemblance était encore plus frappante avant qu’au début du XIXe siècle les douves ne furent comblées, les gâbles des lucarnes rognés et les tours tronquées, donnant à l’édifice son aspect actuel.

La porte d’entrée principale, ancien pont-levis dont il subsiste les rainures, est surmontée d’un cartouche finement sculpté présentant le blason des Barjot de Roncée que soutiennent de charmants angelots Renaissance.

Au rez-de-chaussée de la tour Est, la chapelle à ogives, récemment restaurée, laisse apparaître des peintures murales et une voûte avec semis d’étoiles.

Chapelle Islette

62 P0000062 redimensionner

Une fois passé la salle de garde, un large escalier en vis de pierre mène au premier, « l’étage noble ».

Le château, habité par ses actuels propriétaires, est donc aménagé en lieu de vie.

58 P0000058 redimensionner

61 P0000061 redimensionner

Au premier étage, la Grande Salle (15 m le long sur 9 m de large) offre une remarquable décoration picturale du début du XVIIe siècle.

Château de lIslette 1013 redimensionner

59 P0000059 redimensionner

60 P0000060 redimensionner

Elle recouvre l’ensemble du plafond, les plinthes où sont représentés bouquets de fleurs élégants et paysages bucoliques, et la cheminée monumentale.

Le sommet des murs est orné par une frise représentant les alliances des Maillé et des Carman, annoncée près le la cheminée par l’inscription suivante :
« Ici sont les alliances des sires de Carman depuis que François Léon, puîné du comte de Léon, épousa Béatrix, héritière de la maison de Carman, à la charge de prendre le nom et les armes de ladite maison, et eut en partage du dit seigneur de Léon, son frère, la seigneurie d’ici érigée en comté. »

L’Indre qui traverse le domaine, son ancien moulin, le parc aux arbres centenaires sont autant d’attraits invitant à la flânerie et à la détente : balades en barques, dégustation d’une boisson fraîche, thé ou café en terrasse au bord de l’Indre, lecture dans un transat, ou encore pique-nique en famille le long de la rivière.

53 P0000053 redimensionner

 63 P0000063 redimensionner

65 IMG 0065 dans le parc de l'islette redimensionner redimensionner

 
 

Toutes les Dates

  • dimanche 13 septembre 2015 07:30 - 20:30

Propulsé par iCagenda

JSN Dome is designed by JoomlaShine.com